10 März 2020

Rapport: Consultation International sur la sauvegarde, l’accessibilité et la promotion des manuscrits anciens du Sahel

English

Le Bureau régional de l'UNESCO à Dakar au Sénégal, a organisé du 22 au 24 janvier 2020 une consultation internationale sur la sauvegarde, l’accessibilité et la promotion des manuscrits anciens du Sahel.

Cette rencontre sous régionale à la quelle le Directeur du Centre PAC Afrique francophone sur proposition de l’IFLA a pris part, visait à contribuer au renforcement de la préservation, de l’accessibilité et de la valorisation des manuscrits anciens du Sahel en général, et du Mali en particulier afin d’améliorer l’accès universel à la connaissance sur l’histoire écrite de l’Afrique.

Elle a été une belle opportunité aux experts du domaine venant de différents pays d’Afrique de faire des propositions concrètes.  La finalité de ce rassemblement devrait aboutir à :

  • Proposer un plan d’action contenant des offres concrètes et une clarification des rôles afin de renforcer la préservation durable, l’accessibilité et la valorisation des manuscrits anciens du Sahel ;
  • Proposer un cadre permettant d’établir un état des lieux exhaustif regroupant la situation géographique et l’état de conservation des manuscrits anciens du Mali ;
  • Déterminer les voies et moyens pour promouvoir l’accessibilité des manuscrits qui sont déjà dans un état de préservation et de numérisation adéquate ;
  • Identifier des pistes de partenariats et de financement des projets relatifs à la préservation et l’accessibilité des manuscrits anciens du sahel ;
  • Impulser une nouvelle dynamique dans le domaine de recherche scientifique sur les manuscrits anciens du Mali.

Cette consultation internationale a démarré par la cérémonie d’ouverture. Ladite cérémonie a été présidée par le Ministre Malien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Pr Mahamoudou Famanta, en présence de la représentante spéciale adjointe de la MINUSMA et coordinatrice des actions humanitaires du mali Madame Mbaranga Gasarabwe, du Sous-directeur régional pour le secteur de la communication et de l’information UNESCO M. Chakchouk Moez.

Après la cérémonie d’ouverture, les activités se sont poursuivies par une séance inaugurale structurée autour des thèmes suivants :

  • Les manuscrits anciens du Mali : passé, présent et perspective ;
  • Les manuscrits anciens du Mali : un héritage commun et universel ;

La consultation s’est poursuivie sous forme de sessions. Trois grandes sessions organisées en thèmes ont constitué le fil conducteur des activi

Session 1

  • Le programme Mémoire du Monde : perspectives sur la préservation et l’accessibilité des manuscrits anciens ;
  • L’engagement de l’UNESCO et de ses partenaires en faveur de la sauvegarde des manuscrits anciens du Mali depuis la crise de 2012, résultats et perspectives : plan d’action et mobilisation de la communauté internationale ;
  • Genèse des rencontres précédentes autour des manuscrits anciens du Mali : les leçons à tirer
  • État des lieux de la conservation physique et de l’exploitation des manuscrits anciens du Mali ;
  • Les manuscrits anciens du Mali : du papier au numérique, quels défis ? Cas de l’Institut des Hautes Études et de Recherches Islamiques Ahmed Baba de Tombouctou

Session 2 

Expérience des différents pays dans le domaine de la conservation, de la valorisation et de la diffusion du patrimoine documentaire :

Ma prise de parole s’est faite au cours de cette session et a permis de présenter l’état de conservation, valorisation et diffusion du patrimoine documentaire au Cameroun, les actions déjà engagées par l’IFLA, le Ministère de la culture également faire connaître le CERDOTOLA et ses missions. Ensuite la seconde partie de mon intervention a permis d’insister sur le programme PAC de l’IFLA qu’abrite le CERDOTOLA et les actions que nous entendons menées au niveau de l’Afrique francophone.

Session 3 

Mise en place de groupes de réflexion

  • Sauvegarder, protéger et conserver : les mesures nécessaires à la sauvegarde, la protection et la conservation des manuscrits ;
  • Valoriser et diffuser : les conditions d’une meilleure exploitation scientifique des manuscrits
  • Perspectives et défis : Assurer une bonne coordination entre les différents acteurs dont les bailleurs de fonds pour une gestion optimale des financements

Session 4

Séance Plénière

Cette session a permis de présenter les résultats des travaux des différents groupes ainsi que la formulation des propositions et des recommandations. La plénière s’est achevée par la présentation et la validation du rapport de synthèse des travaux.

Les travaux se sont terminés dans la convivialité et un groupe restrient se chargera de mettre en forme les recommandations. Promesse a été faite qu’une prochaine rencontre se tiendra pour une validation finale.

L'IFLA a été associée tout au long de cette démarche à travers son Programme stratégique de préservation et de conservation.

PAC (Preservation and Conservation), Conservation, Cultural heritage, Digitisation, Meetings, Networking, Preservation, Rare books and manuscripts, Mali

List all IFLA news